[Total : 4    Moyenne : 2.5/5]

Pour prévenir le stress et la déprime : pensez à la yerba maté bio antioxydant naturel puissant!

Aujourd’hui, la vie moderne nous demande continuellement d’être toujours plus performant et plus dynamique, et Yerba Maté est considérée comme la boisson énergique idéale qui fournit l’agréable sensation de « bien-être » sans les effets négatifs de quelques boissons ou infusions. Yerba maté peut-être consommée à n’importe quelle heure sans limitation de quantités.

LA YERBA MATE BIO : une boisson traditionnelle

LA YERBA MATE BIO : une boisson traditionnelle

Comment boire la Yerba Maté ?

Deux méthodes pour déguster la Yerba Mate :
1/ Avec la Bombilla + le Maté (paille filtrante + récipient) : vous remplissez le maté à la moitié avec de la Yerba Maté, ensuite verser dessus de l’eau chaude, attendre quelques minutes et aspirer à travers la bombilla. Utiliser une bouilloire pour chauffer et verser l’eau.
2/ Dans un bol : remplir une théière avec 25 g de Yerba Maté / litre d’eau froide, chauffer le tout jusqu’à ébullition. Enlever la théière du feu et y ajouter un peu d’eau froide et laisser reposer pendant 3 mn. Verser la boisson dans un bol en y ajoutant du sucre. Au choix, vous y rajoutez un peu de lait chaud, qui ne réduira pas sa saveur, mais il augmentera sa valeur nutritionnelle.
Astuces
Ne pas laisser bouillir l’eau. Après première utilisation, garder l’eau à température constante. Le Yerba Maté peut-être dégusté avec ou sans sucre.
Maintenant que vous connaissez bien Le Yerba Maté, faites-vous plaisir en le dégustant et faites-le découvrir à vos enfants (avec ou sans lait). C’est la boisson la plus naturelle que vous pourrez leur offrir ! ! !


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant est un arbre à feuilles persistantes, commun en Amérique Latine.

C’est un arbre sauvage qui pousse en général dans les zones de moyenne altitude, au bord des rivières. Le maté peut atteindre jusqu’à 20 mètres de haut mais est le plus souvent taillé pour ne pas dépasser 4 mètres. Encore appelé thé des Jésuites, on utilise surtout ses feuilles, qui sont récoltées une fois par an. Le maté porte également des petits fruits qui ressemblent à des boules de houx composées de quatre petites graines. Le maté est une boisson amère et tonique.

Le maté bio : une boisson rafraîchissante, véritable coupe-faim

Le maté bio : une boisson rafraîchissante, véritable coupe-faim

Une fois par an, les jeunes rameaux sont coupés puis mis à sécher et ensuite hachés. Un tri est alors effectué par criblage et l’on retire les brindilles trop épaisses. La plante est alors mise en sacs pour la laisser se bonifier. Cette étape de vieillissement peut aller jusqu’à deux ans. Le maté est alors vendu partout : en pharmacie, dans les épiceries ou les supermarchés sous forme de tisane, de poudre instantanée, de sachets, ou encore nature et également aromatisé à l’orange, au citron, à la menthe… Il peut être associé au ginseng ou à d’autres plantes médicinales. Le maté nature est souvent amer : tout dépend de sa provenance et de sa fabrication; comme pour le thé vert, il faut quelques semaines avant de s’y habituer. Le maté a des vertus thérapeutiques comme combattre la fatigue, purifier le sang, réduire la nervosité ou les effets des maladies, stimuler l’intelligence et la mémoire… Toujours est-il que le maté est devenu une véritable institution sociale, sensée inspirer les conversations chaleureuses comme peuvent l’être le thé à la menthe au Maroc ou le thé vert au Japon.
Le maté est source de vitamines (A, C, E, B1, B2) et de minéraux tels que le magnésium, le potassium, le manganèse, le phosphate,, le soufre. De plus les phytothérapeutes anglo-saxons et français considèrent que le maté peut aider à maigrir. Un essai clinique a d’ailleurs montré que l’association du maté et du guarana diminuaient la sensation de faim et favorisaient la perte de poids. Pris à des doses raisonnables, le maté ne connait pas de véritables contre-indications.
Comme pour le café, les femmes enceintes doivent être prudentes de même que les personnes qui souffrent de maux de tête chroniques ou d’hypertension. Le maté peut augmenter ou diminuer l’effet de certains médicaments chimiques comme les analgésiques, les sédatifs, les tranquillisants ou encore les bronchodilatateurs. En règle générale, il vous suffit de prendre deux à quatre tasses par jour pour en ressentir les bienfaits. Tonique et digestive, le maté peut remplacer le thé ou le café. Prenez-le en infusion à raison de 10 à 15 grammes de feuilles pour un litre d’eau. Vous trouverez également le mafé en gélules, en poudre instantanée ou en teinture-Mère. Pour leur utilisation, suivez les conseils du fabricant.

Le maté se prépare aussi dans certaines régions du monde selon des rites précis; avec de l’eau froide aussi, mais, dans tous les cas, il ne doit jamais être sucré. Enfin, comme pour toutes les bonnes choses, consommez le maté avec modération.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant, appellé aussi yerba maté est préparé avec les feuilles d’Ilex paraguayensis, un arbre de la famille des Aquifoliacées qui peut à l’état sauvage mesurer jusqu’à 15 mètres.

En d’autres mots, la plante utilisée est très proche du houx que l’on connait ici. Le maté est aussi souvent désigné comme un thé, en le nommant, à tort, thé maté, thé du Brésil, thé du Paraguay ou encore thé des jésuites (voir plus bas). Mise à part la façon de le préparer, par infusion, il n’a rien à voir avec le thé!

Bienfaits du yerba maté bio

Bienfaits du yerba maté bio

L’origine du yerba maté
Les Indiens Guarani du Paraguay le consomment depuis fort longtemps. Selon la légende Guarani, l’un de leur dieu est descendu du ciel pour leur apporter leur religion, leur enseigner l’agriculture et leur révéler l’utilité de diverses plantes médicinales dont l’art de cueillir et de préparer le maté.

Les Jésuites ont commencé à cultiver le maté dès le milieu du XVIIe siècle au Paraguay. Depuis, le maté est aussi connu sous le nom de thé des Jésuites ou aussi thé du Paraguay. Aujourd’hui, la yerba maté est principalement produite en Argentine (par exemple le maté CBSé, le Cruz de Malta, le Rosamonte, le Taragui et La Merced), au Brésil (maté Canarias), d’ou l’un de ses noms: thé du Brésil, au Paraguay (yerba Pajarito ) et en Uruguay.

Production du yerba maté
Pour préparer le maté, il est nécessaire de libérer une enzyme contenue dans ses feuilles grâce à la chaleur. Les feuilles sont soit directement placées au dessus d’un feu, soit séchées, blanchies, puis torréfiées et enfin déchiquetées.

Bienfaits du yerba maté
Les Sud-américains prêtent au maté de nombreuses vertus dont : la détoxification du sang, la régulation de l’appétit, la facilitation de la digestion, l’augmentation de l’endurance, le renforcement du système immunitaire, la lutte contre les allergies, la clarification de l’esprit, la lutte contre la dépression, et bien d’autres.
Le maté a une action diurétique, stimulante et tonique.
Il contient entre autre une grande quantité d’anti-oxydants, de la xanthine, de la théophylline, de la théobromine, des oligo-éléments ainsi que de la caféine (mais nettement moins que dans le thé et le café).

Préparation du maté
On se sert d’une petite calebasse (“mati” en quechua) dans laquelle on place une sorte de paille (bombilla). On ajoute les feuilles de maté dans la calebasse, par dessus la bombilla, puis on ajoute de l’eau à environ 70-80°C, ou un peu d’eau froide, puis de l’eau bouillante. Après 2-4 minutes, l’hôte boit la première infusion, qui est la plus amère, puis remplit à nouveau la calebasse d’eau chaude et la sert à ses convives. Chacun boit le contenu de la calebasse, puis la rend à l’hôte qui la remplit et la donne au convive suivant. Il est possible de faire de très nombreuses infusions successives.
Il est également possible de préparer du maté froid (infusion à froid). En Amérique du sud, on infuse également le maté dans du lait pour les enfants.