Boutique Biologiquement.comBienfaits du yerba maté bio

  Posté par mate       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant, appellé aussi yerba maté est préparé avec les feuilles d’Ilex paraguayensis, un arbre de la famille des Aquifoliacées qui peut à l’état sauvage mesurer jusqu’à 15 mètres.

En d’autres mots, la plante utilisée est très proche du houx que l’on connait ici. Le maté est aussi souvent désigné comme un thé, en le nommant, à tort, thé maté, thé du Brésil, thé du Paraguay ou encore thé des jésuites (voir plus bas). Mise à part la façon de le préparer, par infusion, il n’a rien à voir avec le thé!

Bienfaits du yerba maté bio
Bienfaits du yerba maté bio

L’origine du yerba maté
Les Indiens Guarani du Paraguay le consomment depuis fort longtemps. Selon la légende Guarani, l’un de leur dieu est descendu du ciel pour leur apporter leur religion, leur enseigner l’agriculture et leur révéler l’utilité de diverses plantes médicinales dont l’art de cueillir et de préparer le maté.

Les Jésuites ont commencé à cultiver le maté dès le milieu du XVIIe siècle au Paraguay. Depuis, le maté est aussi connu sous le nom de thé des Jésuites ou aussi thé du Paraguay. Aujourd’hui, la yerba maté est principalement produite en Argentine (par exemple le maté CBSé, le Cruz de Malta, le Rosamonte, le Taragui et La Merced), au Brésil (maté Canarias), d’ou l’un de ses noms: thé du Brésil, au Paraguay (yerba Pajarito ) et en Uruguay.

Production du yerba maté
Pour préparer le maté, il est nécessaire de libérer une enzyme contenue dans ses feuilles grâce à la chaleur. Les feuilles sont soit directement placées au dessus d’un feu, soit séchées, blanchies, puis torréfiées et enfin déchiquetées.

Bienfaits du yerba maté
Les Sud-américains prêtent au maté de nombreuses vertus dont : la détoxification du sang, la régulation de l’appétit, la facilitation de la digestion, l’augmentation de l’endurance, le renforcement du système immunitaire, la lutte contre les allergies, la clarification de l’esprit, la lutte contre la dépression, et bien d’autres.
Le maté a une action diurétique, stimulante et tonique.
Il contient entre autre une grande quantité d’anti-oxydants, de la xanthine, de la théophylline, de la théobromine, des oligo-éléments ainsi que de la caféine (mais nettement moins que dans le thé et le café).

Préparation du maté
On se sert d’une petite calebasse (“mati” en quechua) dans laquelle on place une sorte de paille (bombilla). On ajoute les feuilles de maté dans la calebasse, par dessus la bombilla, puis on ajoute de l’eau à environ 70-80°C, ou un peu d’eau froide, puis de l’eau bouillante. Après 2-4 minutes, l’hôte boit la première infusion, qui est la plus amère, puis remplit à nouveau la calebasse d’eau chaude et la sert à ses convives. Chacun boit le contenu de la calebasse, puis la rend à l’hôte qui la remplit et la donne au convive suivant. Il est possible de faire de très nombreuses infusions successives.
Il est également possible de préparer du maté froid (infusion à froid). En Amérique du sud, on infuse également le maté dans du lait pour les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *