[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant est un arbre à feuilles persistantes, commun en Amérique Latine.

C’est un arbre sauvage qui pousse en général dans les zones de moyenne altitude, au bord des rivières. Le maté peut atteindre jusqu’à 20 mètres de haut mais est le plus souvent taillé pour ne pas dépasser 4 mètres. Encore appelé thé des Jésuites, on utilise surtout ses feuilles, qui sont récoltées une fois par an. Le maté porte également des petits fruits qui ressemblent à des boules de houx composées de quatre petites graines. Le maté est une boisson amère et tonique.

Le maté bio : une boisson rafraîchissante, véritable coupe-faim

Le maté bio : une boisson rafraîchissante, véritable coupe-faim

Une fois par an, les jeunes rameaux sont coupés puis mis à sécher et ensuite hachés. Un tri est alors effectué par criblage et l’on retire les brindilles trop épaisses. La plante est alors mise en sacs pour la laisser se bonifier. Cette étape de vieillissement peut aller jusqu’à deux ans. Le maté est alors vendu partout : en pharmacie, dans les épiceries ou les supermarchés sous forme de tisane, de poudre instantanée, de sachets, ou encore nature et également aromatisé à l’orange, au citron, à la menthe… Il peut être associé au ginseng ou à d’autres plantes médicinales. Le maté nature est souvent amer : tout dépend de sa provenance et de sa fabrication; comme pour le thé vert, il faut quelques semaines avant de s’y habituer. Le maté a des vertus thérapeutiques comme combattre la fatigue, purifier le sang, réduire la nervosité ou les effets des maladies, stimuler l’intelligence et la mémoire… Toujours est-il que le maté est devenu une véritable institution sociale, sensée inspirer les conversations chaleureuses comme peuvent l’être le thé à la menthe au Maroc ou le thé vert au Japon.
Le maté est source de vitamines (A, C, E, B1, B2) et de minéraux tels que le magnésium, le potassium, le manganèse, le phosphate,, le soufre. De plus les phytothérapeutes anglo-saxons et français considèrent que le maté peut aider à maigrir. Un essai clinique a d’ailleurs montré que l’association du maté et du guarana diminuaient la sensation de faim et favorisaient la perte de poids. Pris à des doses raisonnables, le maté ne connait pas de véritables contre-indications.
Comme pour le café, les femmes enceintes doivent être prudentes de même que les personnes qui souffrent de maux de tête chroniques ou d’hypertension. Le maté peut augmenter ou diminuer l’effet de certains médicaments chimiques comme les analgésiques, les sédatifs, les tranquillisants ou encore les bronchodilatateurs. En règle générale, il vous suffit de prendre deux à quatre tasses par jour pour en ressentir les bienfaits. Tonique et digestive, le maté peut remplacer le thé ou le café. Prenez-le en infusion à raison de 10 à 15 grammes de feuilles pour un litre d’eau. Vous trouverez également le mafé en gélules, en poudre instantanée ou en teinture-Mère. Pour leur utilisation, suivez les conseils du fabricant.

Le maté se prépare aussi dans certaines régions du monde selon des rites précis; avec de l’eau froide aussi, mais, dans tous les cas, il ne doit jamais être sucré. Enfin, comme pour toutes les bonnes choses, consommez le maté avec modération.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*