Boutique Biologiquement.comLe maté : une boisson de rechange au café ?

  Posté par mate       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 1.5/5]

yerba maté, provient d’un arbre qui peut mesurer jusqu’à 20 mètres dans les forêts tropicales, mais qui est taillé en arbuste d’une hauteur de quatre à huit mètres lorsqu’on le cultive. Il pousse au Paraguay, en Uruguay, en Argentine et au Brésil. Dans ces pays, on en consomme depuis des centaines d’années, et un rituel social entoure cette boisson qui est souvent consommée en groupe. On le cultive aussi maintenant dans d’autres pays tels que l’Inde, le Liban et la Syrie. Sa popularité au Québec date d’environ cinq ou six ans.

Le maté : une boisson de rechange au café ?
Le maté : une boisson de rechange au café ?

Le maté
sous ses différentes formes

Vous pouvez, entre autres, vous en procurer dans les magasins d’aliments naturels. On vend les feuilles de maté
coupées en morceaux. Elles sont parfois mélangées à un peu d’écorce.
Il est aussi possible de l’acheter en sachet. Certaines boissons contenant un mélange de maté et d’autres plantes sont également en vente.
« Le maté se boit chaud ou froid », affirme la consultante en ayurvéda Vanesa Curutchet, qui est originaire de l’Argentine. On peut aussi
se le procurer sous forme de teinture mère. Il s’agit d’un extrait liquide fait à base de feuilles de maté macérées dans l’alcool.
Vous pouvez en ajouter quelques gouttes dans de l’eau. Combiné à d’autres plantes, on le vend en capsules. Des feuilles de maté aromatisées
à l’orange, à la menthe ou au pamplemousse sont également offertes.

Différentes façons de consommer
cette infusion

En Amérique du Sud, on utilise une gourde appelée calebasse, ainsi qu’une paille en métal appelée bombilla,
pour le consommer. « C’est très traditionnel, ça fait partie de notre culture. Le maté permet aux gens de socialiser. On voit souvent
des gens sur les plages d’Amérique du Sud avec leur gourde remplie de maté », affirme la consultante en ayurvéda.

Vous pouvez toutefois boire votre maté

dans une tasse. Mettez une cuillère à thé de feuilles dans le fond de votre tasse, puis ajoutez de l’eau chaude. Ne faites pas
bouillir l’eau pour ne pas détruire les nutriments et altérer le goût. Laissez infuser pendant quelques minutes, filtrez la boisson
et consommez-la. Si vous buvez le maté en groupe, mettez deux cuillères à table de feuilles.

L’herboriste de la Clef des Champs,

Geneviève Sirois, vous suggère de le préparer dans une théière. Ainsi, vous pourrez laisser les feuilles dans le fond et reverser de l’eau à plusieurs reprises pour pouvoir en consommer plus d’une
fois. Elle vous recommande de mettre les feuilles dans la théière, d’ajouter un peu d’eau froide, de laisser les feuilles s’imprégner durant quelques minutes et d’ajouter de l’eau chaude, non bouillie.
Filtrez ensuite pour ne conserver que la boisson. La quantité de feuilles dépend du nombre de tasses de liquide que vous souhaitez obtenir.

Un goût particulier

Le maté a un goût fort, amer et persistant. Vous pouvez ajouter du lait, du sucre ou du miel à votre infusion.

Les propriétés du maté

Le maté est reconnu pour sa teneur en caféine. Il contient deux fois plus de caféine que le thé
et la moitié moins de caféine que le café. « L’effet se fait sentir rapidement, comme lorsqu’on boit un café. Il améliore la
concentration, la vivacité d’esprit et la capacité d’attention », affirme la naturopathe agréée Roseline Gagnon. Il réduit aussi la
fatigue physique et mentale.

Le maté est très riche en antioxydants. Il contient des vitamines C, A et E, une grande variété de vitamines
du groupe B, des polyphénols, des flavonoïdes et des tannins.

Il renferme plusieurs minéraux (calcium, magnésium, phosphore et potassium) qui alcalinisent l’organisme et
contribuent à prévenir les maladies chroniques, telles que l’arthrite et l’arthrose. Il contient aussi du fer, du manganèse, du sélénium
et du zinc. Des acides gras essentiels et des acides aminés font partie de sa composition.

Cette plante augmente le métabolisme et favorise la perte de poids. C’est un diurétique; il favorise donc
le travail des reins. Il aide à traiter l’anxiété, soulage les sinusites et les allergies, renforce le cœur et le système immunitaire,
a des propriétés anti-inflammatoires, favorise la circulation sanguine et aide à la digestion. Ses propriétés astringentes sont intéressantes
pour ceux qui souffrent de côlon irritable. Il réduirait même l’apparence des rides.

Vanesa Curutchet affirme que l’on attribue certains bienfaits au maté en ayurvéda. « Le maté est maintenant
consommé en Inde et on l’a récemment ajouté à la pharmacopée ayurvédique. » On l’utilise, entre autres, pour traiter les maux
de tête, diminuer les symptômes de la dépression, combattre la fatigue et les douleurs causées par des rhumatismes.

À consommer avec modération et prudence

Roseline Gagnon croit que le maté peut vous aider à augmenter votre niveau d’énergie sur une
courte période. Toutefois, elle affirme qu’il n’est pas conseillé de le consommer à long terme, en raison de sa teneur en caféine. Elle
ne le recommanderait pas pour un usage thérapeutique.

Puisqu’il contient de la caféine, le maté peut avoir quelques effets secondaires. Évitez d’en prendre
le soir pour ne pas faire d’insomnie. Si vous en prenez en trop grande quantité, vous pourriez être nerveux ou agité, ressentir des irritations
au niveau de l’estomac et des intestins, avoir des palpitations cardiaques ou une augmentation de votre pression artérielle.

Évitez de prendre du maté si vous consommez des médicaments analgésiques, tels que de l’aspirine et du Tylenol,
car la caféine augmente l’absorption de ces médicaments. La caféine inhibe l’effet des médicaments anti-acide et l’absorption des médicaments
visant à traiter l’ostéoporose.

Les gens qui ont des problèmes de vésicule biliaire devraient prendre leurs précautions, puisque le maté augmente la circulation de la bile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *