[Total : 5    Moyenne : 3.8/5]

Beaucoup de personnes se posent quelques questions quand au maté bio antioxydant naturel puissant et a ses vertus.

De nombreuses rumeurs circulent sur ses bienfaits ou méfaits Cette page a pour sens de répondre,tant que possible, a ces questions. Nous nous efforçons de faire une sélection d’articles pertinents et d’études que nous diffuserons au fil du temps. Libre a vous de nous proposer un article a publier, peut être le diffuserons nous si il correspond a ce que nous voulons créer ici.

Le mate pour le cholestérol

Le mate pour le cholestérol

Le mate pour le cholestérol

Extrait et traduction d’un article de Maria Elena Navas (BBC science) (lundi 29 octobre 2007).

La consommation de maté peut, a la fois, réduire le cholestérol LDL ou « mauvais » cholestérol et générer une augmentation du cholestérol HDL ou « bon » cholestérol.

Ce sont les conclusions d’une étude menée a terme aux états unies sur l’herbe cultivée et consommée depuis des siècles en Amérique du sud.

L’enquête, publiée dans la revue spécialisée «journal of food science », affirme que le maté détient des propriétés qui induisent l’activité importants enzymes antioxydants dans l’organisme.

« dans cette études nous évaluons une des enzymes les plus importantes, la paraoxonase-1 », site a BBC science l’auteur de l’étude, la doctoresse Elvira de Mejía, professeur du département des sciences de l’alimentation et de la nutrition humaine de l’université de Illinois.

« c’est une enzyme qui aide a éliminer le mauvais cholestérol et il a été prouvé qu’elle a des effets cardioprotecteurs » affirme l’investigatrice.

Concentration.

L’excès de mauvais cholestérol ou LDL (lipoprotéine de basse densité) dans le sang est un des principaux facteurs de risques pour les maladies cardiovasculaires. D’autre part un haut niveau de bon cholestérol HDL (lipoprotéine de haute densité) aide a éliminer le mauvais cholestérol de l’organisme.

Dans l’étude on a mesuré les niveaux de cholestérol dans le sang de volontaires sains, que l’on a divisé en différents groupes, avant de consommer de l’herbe a maté, du café et du lait.

« Le maté a été préparé de la même manière et avec la même concentration qu’il se consomme en Amérique du sud » nous dit la doctoresse de Mejia

C’est-à-dire 50g de feuilles sèches par litre d’eau consommée.

« C’est une préparation beaucoup plus concentrée que de ce qui se consomme normalement, par exemple, aux états unis » nous signale l’investigatrice.

Les résultats ont démontré que l’activité de l’enzyme paraoxonase-1 a augmenté de 10% sur les volontaires qui ont consommé de l’herbe a maté par rapport a ceux qui ont consommé les autres boissons.

Les investigateurs ont découvert également que la manière de consommer le maté remplie un rôle important.

En Amérique du sud le mate se boit généralement dans une calebasse sèche en forme de récipient (el mate) a l’aide d’une bombilla ou paille en métal.

Les feuilles se placent au fond du récipient et l’on verse de l’eau chaude sur celles-ci, et ce procédé se répète plusieurs fois par jour.

D’Après l’étude cette méthode de consommation fait que le buveur extrait lentement les antioxydants et les poly phénols de l’herbe a maté avant que ceux-ci ne soit oxydés.

« La yerba mate contient une grande quantité d’antioxydants et ils se peut que les effets que nous avons observé sur l’enzyme protectrice soient dues a ces antioxydants ou peut être que c’est un résultat indirect – nous dit Elvira de Mejía- mais l’effet a été très positif »

Le maté contient aussi beaucoup de xanthines (principalement de la caféine), et selon la manière de le préparer et le lieue ou il a été cultivé il peut contenir jusqu’à 12 composants polyphenols différents.

Les polyphenols aurait un effet protecteur contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

La caféine :

« Il faut etre prudent et ne pas dépasser certaines doses car le mate peut contenir beaucoup de caféine » nous signale le docteur de Mejia. « Malgré ses hauts contenus de polyphenols, comme l’acide chlorotique et la quercetine qui sont très favorables a la santé, il n’est jamais recommander d’en consommer en megadoses car il pourrait y avoir des effets secondaires » ajout-elle.

En Amerique du sud le consommateur moyen de mate ingère 2 a 3 litres d’eau par jour a une concentration de 5og de feuilles par litre.

Aux Etats-Unis ou le maté est maintenant de plus en plus commercialisé, on le consomme en général a une concentration de 2,5g de yerba par tasse, ou l’équivalent d’un sachet de thé.

« le mieux pour profiter des effets positifs du thé maté est de le consommer de manière raisonnable » nous dit Elvira.

Les enquêteurs sont actuellement entrain d’analyser 84 variétés de yerba maté pour savoir lesquelles détiennent le plus de propriétés bénéfiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*