[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant, aussi appelé “thé du Paraguay” ou “thé des Jésuites”, est une infusion préparée à base d’une plante du nom de yerba maté. Nous vous proposons de découvrir cette boisson aux vertus stimulantes.

Le maté bio : une boisson stimulante

Le maté bio : une boisson stimulante

Présentation

Le yerba maté, dont le nom botanique est Ilex paraguariensis, est une plante d’origine sud-américaine qui sert à préparer une boisson appelée maté.

Ses feuilles sont traditionnellement torréfiées, pulvérisées et infusées dans de l’eau chaude pour obtenir cette boisson stimulante aussi appelée “thé du Paraguay”, “thé des Jésuites” ou “thé du Brésil”.

Une boisson traditionnelle

Alors que le maté n’a été introduit en Europe qu’au XVIe siècle, les peuples indigènes du Brésil et du Paraguay consomment cette boisson depuis très longtemps. Au Paraguay et en Uruguay, cette infusion se boit au quotidien et est plus répandue que le café ou le thé.

Le nom de “maté” vient du quechua mathi, qui désigne une sorte de calebasse traditionnellement utilisée pour boire cette infusion.

A noter : ce sont les Jésuites qui ont développé la culture de cette plante et l’ont étendue dans les pays Voisins du Paraguay (Uruguay, Bolivie, Argentine et sud du Brésil). C’est pourquoi cette boisson est aussi surnommée “le thé des Jésuites”.

Des vertus médicinales

Le maté est une boisson stimulante qui a des effets semblables à ceux du café ou du thé car elle contient de la caféine et de la théophylline.
Ainsi, une tasse de maté apporte 70 à 90 mg de caféine environ, soit un peu plus qu’une tasse de thé et un peu moins qu’une tasse de café.

Comme les autres boissons contenant de la caféine, elle améliore la vigilance et a des propriétés digestives et diurétiques.

Cette infusion a les mêmes contre-indications que le café : elle est déconseillée aux personnes qui souffrent de maladie cardiaque, d’insomnie, de troubles anxieux, d’ulcères gastriques ou duodénaux et d’hypertension artérielle.

A noter : en Inde, le yerba maté fait partie de la pharmacopée ayurvédique et est utilisé pour soigner les maux de tête, la fatigue, la dépression nerveuse et les douleurs rhumatismales.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

yerba maté, provient d’un arbre qui peut mesurer jusqu’à 20 mètres dans les forêts tropicales, mais qui est taillé en arbuste d’une hauteur de quatre à huit mètres lorsqu’on le cultive. Il pousse au Paraguay, en Uruguay, en Argentine et au Brésil. Dans ces pays, on en consomme depuis des centaines d’années, et un rituel social entoure cette boisson qui est souvent consommée en groupe. On le cultive aussi maintenant dans d’autres pays tels que l’Inde, le Liban et la Syrie. Sa popularité au Québec date d’environ cinq ou six ans.

Le maté : une boisson de rechange au café ?

Le maté : une boisson de rechange au café ?

Le maté
sous ses différentes formes

Vous pouvez, entre autres, vous en procurer dans les magasins d’aliments naturels. On vend les feuilles de maté
coupées en morceaux. Elles sont parfois mélangées à un peu d’écorce.
Il est aussi possible de l’acheter en sachet. Certaines boissons contenant un mélange de maté et d’autres plantes sont également en vente.
« Le maté se boit chaud ou froid », affirme la consultante en ayurvéda Vanesa Curutchet, qui est originaire de l’Argentine. On peut aussi
se le procurer sous forme de teinture mère. Il s’agit d’un extrait liquide fait à base de feuilles de maté macérées dans l’alcool.
Vous pouvez en ajouter quelques gouttes dans de l’eau. Combiné à d’autres plantes, on le vend en capsules. Des feuilles de maté aromatisées
à l’orange, à la menthe ou au pamplemousse sont également offertes.

Différentes façons de consommer
cette infusion

En Amérique du Sud, on utilise une gourde appelée calebasse, ainsi qu’une paille en métal appelée bombilla,
pour le consommer. « C’est très traditionnel, ça fait partie de notre culture. Le maté permet aux gens de socialiser. On voit souvent
des gens sur les plages d’Amérique du Sud avec leur gourde remplie de maté », affirme la consultante en ayurvéda.

Vous pouvez toutefois boire votre maté

dans une tasse. Mettez une cuillère à thé de feuilles dans le fond de votre tasse, puis ajoutez de l’eau chaude. Ne faites pas
bouillir l’eau pour ne pas détruire les nutriments et altérer le goût. Laissez infuser pendant quelques minutes, filtrez la boisson
et consommez-la. Si vous buvez le maté en groupe, mettez deux cuillères à table de feuilles.

L’herboriste de la Clef des Champs,

Geneviève Sirois, vous suggère de le préparer dans une théière. Ainsi, vous pourrez laisser les feuilles dans le fond et reverser de l’eau à plusieurs reprises pour pouvoir en consommer plus d’une
fois. Elle vous recommande de mettre les feuilles dans la théière, d’ajouter un peu d’eau froide, de laisser les feuilles s’imprégner durant quelques minutes et d’ajouter de l’eau chaude, non bouillie.
Filtrez ensuite pour ne conserver que la boisson. La quantité de feuilles dépend du nombre de tasses de liquide que vous souhaitez obtenir.

Un goût particulier

Le maté a un goût fort, amer et persistant. Vous pouvez ajouter du lait, du sucre ou du miel à votre infusion.

Les propriétés du maté

Le maté est reconnu pour sa teneur en caféine. Il contient deux fois plus de caféine que le thé
et la moitié moins de caféine que le café. « L’effet se fait sentir rapidement, comme lorsqu’on boit un café. Il améliore la
concentration, la vivacité d’esprit et la capacité d’attention », affirme la naturopathe agréée Roseline Gagnon. Il réduit aussi la
fatigue physique et mentale.

Le maté est très riche en antioxydants. Il contient des vitamines C, A et E, une grande variété de vitamines
du groupe B, des polyphénols, des flavonoïdes et des tannins.

Il renferme plusieurs minéraux (calcium, magnésium, phosphore et potassium) qui alcalinisent l’organisme et
contribuent à prévenir les maladies chroniques, telles que l’arthrite et l’arthrose. Il contient aussi du fer, du manganèse, du sélénium
et du zinc. Des acides gras essentiels et des acides aminés font partie de sa composition.

Cette plante augmente le métabolisme et favorise la perte de poids. C’est un diurétique; il favorise donc
le travail des reins. Il aide à traiter l’anxiété, soulage les sinusites et les allergies, renforce le cœur et le système immunitaire,
a des propriétés anti-inflammatoires, favorise la circulation sanguine et aide à la digestion. Ses propriétés astringentes sont intéressantes
pour ceux qui souffrent de côlon irritable. Il réduirait même l’apparence des rides.

Vanesa Curutchet affirme que l’on attribue certains bienfaits au maté en ayurvéda. « Le maté est maintenant
consommé en Inde et on l’a récemment ajouté à la pharmacopée ayurvédique. » On l’utilise, entre autres, pour traiter les maux
de tête, diminuer les symptômes de la dépression, combattre la fatigue et les douleurs causées par des rhumatismes.

À consommer avec modération et prudence

Roseline Gagnon croit que le maté peut vous aider à augmenter votre niveau d’énergie sur une
courte période. Toutefois, elle affirme qu’il n’est pas conseillé de le consommer à long terme, en raison de sa teneur en caféine. Elle
ne le recommanderait pas pour un usage thérapeutique.

Puisqu’il contient de la caféine, le maté peut avoir quelques effets secondaires. Évitez d’en prendre
le soir pour ne pas faire d’insomnie. Si vous en prenez en trop grande quantité, vous pourriez être nerveux ou agité, ressentir des irritations
au niveau de l’estomac et des intestins, avoir des palpitations cardiaques ou une augmentation de votre pression artérielle.

Évitez de prendre du maté si vous consommez des médicaments analgésiques, tels que de l’aspirine et du Tylenol,
car la caféine augmente l’absorption de ces médicaments. La caféine inhibe l’effet des médicaments anti-acide et l’absorption des médicaments
visant à traiter l’ostéoporose.

Les gens qui ont des problèmes de vésicule biliaire devraient prendre leurs précautions, puisque le maté augmente la circulation de la bile.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Je suis tombe sur votre site en recherchant les vertus d’une plante qui s’appellerait le Maté bio antioxydant naturel puissant et qui soit disant est bénéfique lorsque l’on a du cholestérol, hors d’après votre descriptif il ne le mentionne pas donc avant de commander je voudrais être sûre que cette plante possède bien les vertus d’un anti cholestérol.

Bonjour, Le Maté est une excellente infusion, efficace pour éliminer les toxines lorsqu’il est de bonne qualité !

Mate bio et le Cholestérol

Mate bio et le Cholestérol

TOXINE = substance malsaine fabriqué par le corps (le mauvais Cholestérol est une toxine). TOXIQUE = substance malsaine apporté de l’extérieur dans le corps…
Donc quand vous lisez qu’une plante est détoxinante, dépurative, ou que l’on emploie le mot élimination cela jouera forcément un rôle “nettoyant” sur le mauvais cholestérol.

Je peux vous assurer que le bon Maté Bio a cette action ainsi que les bons Thés verts Bio ou Oloong, mais ce travail sur le corps ne se fera pas en 5 minutes.
Il faut en boire chaque jour au moins 2 tasses pendant 3 mois pour obtenir un joli résultat !
Moi-même qui en fait l’expérience depuis plus de 3 mois je peux vous assurer qu’après la grossesse de ma fille je n’ai plus un cm2 de cellulite, et j’ai 41 ans, cela a fait un travail de nettoyage sur mon organisme au fil des jours, l’intérêt du Maté et des Thés verts bio c’est que se sont des toniques sans être des “excitants”, ils purifient votre foie et votre vésicule et on les boisent AVEC PLAISIR !!!

Pour un excès de mauvais cholestérol il faut aussi revoir son alimentation !!!
Attention le STRESS ou le MAL DE VIVRE chez certaines personnes est aussi lié à leur excés de cholestérol car leur foie et leur estomac sont fatigués et perturbés…

Si je puis me permettre je vous conseillerai d’attendre quelques jours de plus avant de commander, car nous sommes en train de référencer un Maté Bio (5,50euros les 500g!) que j’ai personnellement goûté très doux très frais très vert et agréable.

Même notre fille (2ans et demi) adore boire mon thé vert comme cela, et je ne l’ai évidemment jamais forcé !!!


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Nom latin: Ilex paraguariensis
Noms communs: Yerba maté, maté, thé du Paraguay, thé du Brésil, thé des jésuites.

Yerba maté bio

Yerba maté bio

Propriétés:

Anti-allergie, antidépresseur, anti appétit, astringent, stimulant biliaire, purifie le sang, cardiotonique, stimulant du système nerveux central, dépuratif, stimulant digestif, diurétique (léger), hypotensive, laxative (léger), nervine, neurasthénique, neuroprotectrices, purgatif, stimulant , thermogénique, tonique, vasodilatateur, soulage la douleur, favorise la sudation, stimule les cellules immunitaires.
Indiqué pour:

Les allergies, l’arthrite, la constipation, le rhume des foins, les maux de tête, les hémorroïdes, la fatigue, la rétention hydrique, favorise l’augmentation de l’énergie, contre l’obésité, le stress, pour la combustion de matières grasses, le nettoyage du sang et des intestins, tonifie le système nerveux, retarde le vieillissement, stimule l’esprit et l’amélioration de la mémoire, contrôle l’appétit, stimule la production de cortisone en stimulant la digestion et le coeur.
La yerba maté à été utilisée depuis l’antiquité par les incas comme une boisson, aujourd’hui encore elle est considérée comme une boisson nationale dans certains pays d’Amérique du sud.

De plus la yerba maté est utilisée comme tonique, diurétique et contrôle l’appétit. Elle sert à nettoyer le systeme digestif (dépuratif). Au Brésil elle est utilisée comme stimulant nerveux et musculaire.

En Europe, il est utilisé pour la perte de poids la fatigue physique et mentale mais également pour les dépressions nerveuses, les douleurs rhumatismales et psychologique et la fatigue liée aux maux de tête.

Des millions de Sud-Américains où les problèmes de poids sont peu fréquents boivent quotidiennement la maté. Les chercheurs pensent que la Yerba Maté peut être un facteur important.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Ses feuilles desséchées, torréfiées avant d’être brisées, constituent la « yerba mate ». Cette herbe est utilisée pour la préparation d’une boisson consommée depuis le temps les plus anciens par les indiens guarani du Paraguay. Aujourd’hui, c’est la boisson nationale de plusieurs pays d’Amérique latine surtout en Argentine.

Le Maté y est servi dans de petites calebasses avec une paille, généralement métallique, munie d’un filtre à la base, ce qui permet d’éviter les poudres de feuilles séchées qui repose au fond. Les étonnantes vertus du maté sont attestées par de nombreuses études médicales et scientifiques.

Maté bio perte de poids, fatigue mentale et physique

Maté bio perte de poids, fatigue mentale et physique

L’usage médicinal du maté pour combatte la fatigue mentale et physique est unanimement reconnu. La présence de théophylline et de caféine dans les feuilles de maté stimule le muscle cardiaque et le système nerveux central, détend les muscles lisses, spécialement ceux des bronches, et agit favorablement sur la circulation sanguine périphérique, ce qui pourrait fort bien expliquer ses indications traditionnelles contre les maux de tête. Les pharmacopées britannique et française considèrent aussi le maté comme un adjuvant à un programme de perte de poids. Les résultats d’un essai clinique mené auprès de 44 obèses indiquent que la consommation du maté ralentit la progression du bol alimentaire hors estomac, ce qui augmente la durée du sentiment de satiété et favorise la perte de poids. Le maté favorise également le métabolisme des graisses grâce à la présence de saponines qui stimulent la thermogénèse. Le maté représente enfin une source intéressante d’antioxydant capables d’empêcher l’attaque des membranes cellulaires par les radicaux libres.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant ou chimarrão est une infusion traditionnelle issue de la culture des Amérindiens Guaranis consommée en Argentine, au Chili, au Paraguay, en Uruguay, au Brésil méridional, en Bolivie, au Proche-Orient, au Liban, Syrie et de plus en plus en Turquie.

Le conteneur utilisé pour la préparation du maté est une part très importante de la culture de ces pays où il n’est pas rare de voir des personnes boire le maté dans la rue. En Syrie, la boisson est préparée dans un simple verre comme pour un thé.

La plante

La plante utilisée, la yerba maté (Ilex paraguariensis), parfois appelé « thé du Paraguay », « thé des Jésuites » ou « thé du Brésil », est une espèce sud-américaine du genre Ilex (comme les houx) et dont les feuilles, que l’on torréfie et pulvérise, fournissent, infusées dans l’eau chaude, une boisson stimulante, aux effets semblables à ceux du café ou du thé.
Le maté appartient à la famille des Aquifoliacées. Elle est traditionnellement utilisée dans les asthénies fonctionnelles. Les feuilles sont inscrites à la pharmacopée française et il existe plusieurs spécialités pharmaceutiques.
Cette plante contient des bases xanthiques : caféine, théobromine, théophylline. Elle contient également des flavonoïdes, des saponosides triterpéniques et des vitamines.
Elle stimule le système nerveux central. Elle est également cardiotonique et diurétique et elle augmente la glycolyse et la lipolyse.

Noms et leur origine

Le mot maté utilisé dans les pays hispanophones vient du quechua mathi, qui désigne une sorte de calebasse, récipient traditionnellement utilisé pour boire le maté et toujours utilisé. La prononciation locale, en Argentine, au Paraguay et en Uruguay, transforme le premier son de Yerba en ajoutant une friction. En phonétique, cela donne /’ʃɛrβa/ ou /’ʒɛrβa/. En portugais, l’herbe est appelée Erva mate (/’ɛrva ‘mati/). Les jésuites, présents au Paraguay pendant deux siècles, développèrent sa culture et l’étendirent dans les pays voisins : Uruguay, Chili, Bolivie, Argentine et dans les provinces sud du Brésil. Le maté est d’ailleurs appelé le thé des jésuites.
Dans les trois États du sud du Brésil, celui du Rio Grande do Sul, de Santa Catarina et du Paraná, le maté est connu sous le nom de chimarrão mais sa composition demeure identique.
En Bolivie, le mot « maté » désigne toute infusion de plantes, comme la coca (Erythroxylum coca), la camomille ou l’anis. Par exemple, le tri-maté (ou tres matés) est un mélange des trois plantes citées ci-dessus.

Yerba Maté bio origines, préparation traditionnelle

Yerba Maté bio origines, préparation traditionnelle

La boisson

Un maté avec sa bombilla, prêt à consommer.
Cette boisson, consommée chaude ou froide au Brésil et au Paraguay (quand c’est froid, on l’appele “tererè” et on la boit dans une espèce de corne “guampa”), de goût fort et amer, est préparée avec des feuilles de yerba maté. Elle se boit dans une calebasse grâce à un tube métallique qui sert aussi de filtre, la bombilla. Pour le savourer, les gaúchos s’organisent en cercle où il passe de main en main selon un rituel très précis qui invite par exemple les participants à faire circuler la calebasse dans le sens anti-horaire afin de faire passer le temps moins vite.
Cette boisson traditionnelle aiderait à supporter le froid de l’hiver et symbolise par ses rites de consommation la fraternité et l’hospitalité des gaúchos.
Le maté est une infusion, ce qui implique chez beaucoup d’usagers l’utilisation d’ustensiles spécifiques, mais le maté existe maintenant en sachets.

Préparation traditionnelle

La méthode la plus courante consiste à disposer avec soin l’herbe dans la calebasse (cuia au Brésil) avant d’y ajouter de l’eau chaude. Suivant cette méthode, la calebasse est tout d’abord remplie d’herbe à moitié ou aux trois-quarts. Après cette opération, il est possible d’ajouter d’autres plantes aux vertus curatives ou aux qualités gustatives — une pratique très courante au Paraguay, où l’on peut se procurer des plantes auprès de la yuyera locale (herboristerie), le maté étant utilisé comme ingrédient de base entrant dans la composition des infusions de plantes. Une fois la calebasse remplie, la coutume veut que le préparateur la saisisse à pleine main, en couvrant et en bouchant sommairement l’ouverture avec la paume de sa main. Ensuite la calebasse est retournée et secouée vigoureusement, mais brièvement (et avec une intensité progressivement décroissante) dans cette position renversée, de telle façon que les particules les plus fines et les plus poudreuses de l’herbe forment un dépôt près de la paume de la main du préparateur et dans la partie supérieure de la calebasse.
Une fois que l’herbe s’est déposée, la calebasse est mise dans une position plus ou moins oblique, l’ouverture inclinée en légère surélévation par rapport à la base, avant d’être à nouveau secouée, mais cette fois-ci doucement et uniquement suivant un mouvement latéral. Cette opération permet à l’herbe de continuer à se déposer à l’intérieur de la calebasse, de sorte que non seulement les particules les plus fines se trouvent près de l’ouverture, mais l’herbe se répand également en couches le long d’un côté, les plus grandes tiges et d’autres éléments formant une séparation entre l’espace vide d’un côté de la calebasse et l’amas d’herbe déposé en biais de l’autre côté.
Une fois l’herbe placée le long d’une paroi de la calebasse, celle-ci est remise sur sa base, pour éviter au maximum de perturber encore la disposition de l’herbe à l’intérieur, car elle est réorientée pour permettre la consommation. Il est important que l’amas d’herbe en biais reste dans cette position, avec son extrémité poudreuse toujours plate et à hauteur maximum de la calebasse, du moins en partie, alors que la couche de tiges présente sur le long de la paroi glisse vers le bas et s’accumule dans la partie précédemment vide à l’opposé de l’endroit où se trouve l’herbe (bien qu’une partie devrait rester en place).
Toute cette opération consistant à disposer sciemment l’herbe a comme objectif principal de s’assurer que le maté qui sera bu ultérieurement au moyen de la bombilla (bomba au Brésil) contient le moins de particules possible (les particules les plus fines doivent être aussi éloignées que possible de l’extrémité filtrante de la bombilla), pour une bonne circulation du maté. Les particules de plus grande taille et les tiges en particulier aident également au processus de filtration qui se produit à chaque fois que l’on exerce une aspiration sur la bombilla. En outre, la disposition inclinée garantit également une concentration et un goût appropriés et consistants à chaque remplissage de la calebasse, ce qui multiplie le nombre de fois où elle peut être remplie.
On insére la bombilla soit dans la calebasse déjà remplie d’eau frémissante soit dans l’herbe sèche. Si la bombilla a été insérée dans l’herbe sèche, la calebasse doit être remplie d’eau froide une fois jusqu’à absorption complète pour éviter d’ébouillanter la plante et de provoquer une décomposition chimique de certains de ses nutriments. L’eau chaude peut ensuite être ajoutée dans la cavité opposée à l’endroit où se trouve l’herbe, presque jusqu’en haut de la calebasse et jusqu’à saturation complète de l’herbe en gardant sec le dessus gonflé de la yerba à côté du rebord de la calebasse. La bombilla est insérée en biais plus ou moins perpendiculairement à la paroi où se trouve l’herbe, de sorte que son extrémité filtrante se déplace dans la partie la plus profonde de l’herbe et vienne se mettre près ou contre l’autre paroi de la calebasse. Il est déconseillé de remuer la bombilla car le maté se transforme en une pâte imbuvable.
Une fois l’eau chaude ajoutée, l’herbe infuse et le maté peut être bu et on peut remplir la calebasse de nombreuses fois encore en plaçant l’amas d’herbe de côté sur une paroi de la calebasse, ce qui permet d’ajouter de l’eau le long de l’autre paroi.

Effets sur la santé

La recherche in vivo et in vitro montre que la plante du maté possède un effet important contre le cancer. Des chercheurs de l’université de l’Illinois (2005) montrent que la plante du maté est « riche en composants phénoliques » et qu’elle possède la propriété d’« empêcher la prolifération des cellules buccales cancérigènes ».
Une étude faite par l’Agence internationale de recherche du cancer montre une corrélation limitée entre le cancer buccal et le fait de boire du maté chaud. En tenant compte d’autres facteurs, tels que la température de l’eau et les différentes habitudes des consommateurs, l’étude conclut que le maté « ne peut être classifié comme cancérigène pour les humains. »
En Amérique latine, les mineurs de fond et autres travailleurs dans des domaines difficiles, tels que les porteurs en altitude, boivent du maté de coca, une boisson tonique.

Autres usages

Dans son célèbre livre Paraguay Natural, le père Jésuite Sánchez Labrador présente un usage plus rare. En laissant fermenter la yerba dans l’eau ou de manière plus rapide en chauffant les feuilles dans l’eau dans un premier temps et en pressant les feuilles ensuite, le liquide obtenu sert d’encre noire pour écrire. L’encre noire constitue également selon lui une très bonne teinture.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Elle nous vient d’Argentine. Issue du commerce équitable, elle est Bio (le maté bio antioxydant naturel puissant). !

Si cette boisson, partie intégrante du mode de vie des Argentins, est devenue plus visible dans nos magasins, c’est un peu grâce à l’initiative de Beatriz Paixao et de Nadine Couchoux, les fondatrices engagées de « Sol à Sol », une coopérative marseillaise. Elles ont commercialisé toute une gamme d’infusions à base de cette boisson magique en faisant preuve de beaucoup d’originalité.

En effet, la consommation traditionnelle du maté s’est rependue dans toute d’Amérique latine pour devenir la boisson quotidienne préférée de ses habitants. Elle est appréciée pour ses vertus gustatives et ses nombreuses qualités. Composé de matéine et tanins, riche en vitamines A, B1, B2, C et K, en fer, phosphore et magnésium, le maté est une excellente source d’antioxydants et de minéraux. C’est aussi un excitant naturel qui combat la fatigue, tout en améliorant la vigilance. Il fournit aussi de l’énergie de manière durable grâce à sa combinaison de xanthine alcaloïde et de caféine. Il a l’avantage pour les personnes qui pâtissent des effets secondaires associés à la caféine comme la nervosité, les douleurs d’estomac et les maux de tête, de ne pas induire ces types de réactions.

Enfin, le maté est également un stabilisateur naturel de l’appétit. Ses effets métaboliques semblent inclure la capacité à soutenir la perte d’hydrate de carbone durant des exercices physiques sur une longue période avec comme conséquence, davantage de calories brûlées, une efficacité des fonctions cardiaques améliorée et l’accroissement d’acide lactique retardé. De plus, il favorise la digestion et régule la fonction intestinale ; ses propriétés diurétiques facilitent l’élimination des toxines.

Le Maté bio, une boisson exotique pleine de vertus...

Le Maté bio, une boisson exotique pleine de vertus…

La façon de la consommer en Amérique du Sud est disons un peu… contraignante et nécessite un matériel ad hoc, calebasse, paille en métal (bombilla). Cela tient du cérémonial et c’est valorisant, souvent un prétexte à des rencontres. Beatriz et Nadine ont bien entendu inclus ces ustensiles dans leur offre commerciale mais c’est surtout sur la diversité des mélanges et de leur présentation que résident l’originalité de leur démarche.

Il y a le maté présenté comme le thé en vrac, idéal pour préparer des grandes théières. Il existe aussi des mélanges classiques (menthe ou agrumes) ou plus étonnants encore. Parmi les nouveautés, le Maté et citron bio, le Maté après-repas, mélange d’anis, de menthe et de cumin reconnus pour leurs vertus digestives depuis l’antiquité, associé au maté vert. Aussi le Maté et lavande : rencontre de la Provence, où se situe la coopérative Sol à Sol, et dernier en date, le Maté toasté aux fèves de cacao, voyage parfumé au cœur de l’Amérique. Les amateurs de café goûteront le Maté toasté…


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant, appellé aussi yerba maté est préparé avec les feuilles d’Ilex paraguayensis, un arbre de la famille des Aquifoliacées qui peut à l’état sauvage mesurer jusqu’à 15 mètres.

En d’autres mots, la plante utilisée est très proche du houx que l’on connait ici. Le maté est aussi souvent désigné comme un thé, en le nommant, à tort, thé maté, thé du Brésil, thé du Paraguay ou encore thé des jésuites (voir plus bas). Mise à part la façon de le préparer, par infusion, il n’a rien à voir avec le thé!

Bienfaits du yerba maté bio

Bienfaits du yerba maté bio

L’origine du yerba maté
Les Indiens Guarani du Paraguay le consomment depuis fort longtemps. Selon la légende Guarani, l’un de leur dieu est descendu du ciel pour leur apporter leur religion, leur enseigner l’agriculture et leur révéler l’utilité de diverses plantes médicinales dont l’art de cueillir et de préparer le maté.

Les Jésuites ont commencé à cultiver le maté dès le milieu du XVIIe siècle au Paraguay. Depuis, le maté est aussi connu sous le nom de thé des Jésuites ou aussi thé du Paraguay. Aujourd’hui, la yerba maté est principalement produite en Argentine (par exemple le maté CBSé, le Cruz de Malta, le Rosamonte, le Taragui et La Merced), au Brésil (maté Canarias), d’ou l’un de ses noms: thé du Brésil, au Paraguay (yerba Pajarito ) et en Uruguay.

Production du yerba maté
Pour préparer le maté, il est nécessaire de libérer une enzyme contenue dans ses feuilles grâce à la chaleur. Les feuilles sont soit directement placées au dessus d’un feu, soit séchées, blanchies, puis torréfiées et enfin déchiquetées.

Bienfaits du yerba maté
Les Sud-américains prêtent au maté de nombreuses vertus dont : la détoxification du sang, la régulation de l’appétit, la facilitation de la digestion, l’augmentation de l’endurance, le renforcement du système immunitaire, la lutte contre les allergies, la clarification de l’esprit, la lutte contre la dépression, et bien d’autres.
Le maté a une action diurétique, stimulante et tonique.
Il contient entre autre une grande quantité d’anti-oxydants, de la xanthine, de la théophylline, de la théobromine, des oligo-éléments ainsi que de la caféine (mais nettement moins que dans le thé et le café).

Préparation du maté
On se sert d’une petite calebasse (“mati” en quechua) dans laquelle on place une sorte de paille (bombilla). On ajoute les feuilles de maté dans la calebasse, par dessus la bombilla, puis on ajoute de l’eau à environ 70-80°C, ou un peu d’eau froide, puis de l’eau bouillante. Après 2-4 minutes, l’hôte boit la première infusion, qui est la plus amère, puis remplit à nouveau la calebasse d’eau chaude et la sert à ses convives. Chacun boit le contenu de la calebasse, puis la rend à l’hôte qui la remplit et la donne au convive suivant. Il est possible de faire de très nombreuses infusions successives.
Il est également possible de préparer du maté froid (infusion à froid). En Amérique du sud, on infuse également le maté dans du lait pour les enfants.


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Le maté bio antioxydant naturel puissant., également appelé Maté erva, est une boisson rafraîchissante et populaire de certaines régions de l’Amérique du Sud.

Elle est faite à partir d’une infusion de feuilles rôties de la plante paraguariensis Ilex dans de l’eau chaude ou froide. Traditionnellement, ce mélange est préparé dans une gourde creuse par les peuples d’Amérique du sud.

Le Maté a la réputation d’être une boisson bénéfique à la santé. Le Maté est qualifié souvent de « ancienne boisson de la santé et de l’amitié » par ses amateurs.

Maté bio : boisson vitaminée et coupe-faim

Maté bio : boisson vitaminée et coupe-faim

Historique du Maté

Le Maté (paraguariensis Ilex) est un petit arbuste originaire des montagnes subtropicales du Brésil, du Paraguay, et de l’Argentine. Cet arbuste de la famille des houx a été introduit dans les civilisations modernes par les Indiens Guarani de ces régions. La boisson est préparée à partir des feuilles séchées de cet arbuste éternel. Le Maté est la boisson nationale de ces pays, et est consommé par des millions d’Américains du sud comme alternative saine au café.
Cette boisson stimulante a la capacité unique d’éveiller l’esprit sans la nervosité liée au café. Considéré « la boisson des dieux » par beaucoup de peuples indigènes en Amérique du Sud, le Maté possède une multitude de bienfaits sur la santé qui commencent à attirer l’attention des scientifiques et des consommateurs américains.

Les propriétés du Maté

Il existe 196 composés chimiques actifs dans le Maté. Le Maté contient aussi 11 polyphénols. Les polyphénols sont des composés chimiques qui agissent en tant que puissants antioxydants et sont connus pour renforcer les défenses naturelles de organisme contre le cancer et en les protégeant contre la destruction cellulaire. Chaque infusion de Maté contient des vitamines A, C, E, B1, B2, niacine (B3), B5, B complexe, des minéraux comme le calcium, manganèse, fer, sélénium, potassium, magnésium, phosphore, des acides gras, chlorophylle, antioxydants, acide pantothénique et 15 acides aminés.

Les bienfaits du Maté

Comme les plantes médicinales, le Maté a plein de vertus. La boisson agit comme un coupe-faim.
Le Maté a la capacité de booster l’esprit, d’augmenter la vigilance et l’acuité mentales. Le Maté fournit également de l’énergie grâce à sa combinaison complexe d’alcaloïdes de xanthine et de caféine. Bien que son contenu de caféine soit comparable au café, la stimulation est équilibrée par le contenu nutritionnel du Maté.

Les indigènes d’Amérique du Sud emploient traditionnellement le Maté pour traiter des troubles gastro-intestinaux comme agent eupeptique. Les polyphénols présents dans le Maté empêchent la prolifération des bactéries responsables de la mauvaise haleine.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Yerba Maté  bio antioxydant naturel puissant (prononcé yerba mah-tay) est un thé avec une saveur légèrement herbeux.

Il a largement été connu en Amérique du Sud, où des buveurs partagent en gourdes spéciales. Amateurs de dire les avantages de cette gamme de boissons, de perte de poids et de cancer combats de propriétés pour guérir la mauvaise haleine. Il n’est donc pas surprenant que ceux qui se vanter les mérites de ce thé dire aussi qu’il a un effet positif sur les joints ainsi. Mais avant que vous allez arriver pour une gourde mate traditionnels, vous devez être conscient que le thé est connu pour avoir des effets secondaires.

Yerba Maté bio et les articulations

Yerba Maté bio et les articulations

Caféine 
Certains spécialistes du marketing d’yerba maté ont prétendu que la boisson a moins de caféine que le thé ou le café. Certains ont même affirmé que la boisson a une alternative stimulant à la caféine, appelée matéine. Cependant, ceux-ci sont trompeurs revendications. Une tasse d’yerba maté a fait plus de caféine en elle qu’une tasse de café. Et tandis que les spécialistes du marketing affirment que les diverses herbes et composés d’yerba maté sont bénéfiques pour les personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde, les études scientifiques ont montré que la caféine a un effet nocif sur les articulations et peut aggraver la polyarthrite rhumatoïde.
Retrait
Comme avec toutes les boissons de caféine, au fil du temps, vous pouvez développer dépendance de la caféine. Retrait soudain de la caféine provoque des symptômes qui peuvent inclure des douleurs articulaires. Induite par le retrait des douleurs articulaires peuvent durer jusqu’à cinq jours.
Hypertension artérielle
Les effets stimulants d’yerba maté peuvent aggraver l’hypertension artérielle. Il s’agit d’une préoccupation en raison de récentes études reliant hypertension artérielle à goutte, une maladie qui provoque des attaques arthritiques douloureuses des articulations.
Diurétique
Yerba maté a des propriétés diurétiques, ce qui signifie qu’il peut être utilisé comme une pilule de l’eau pour accroître la miction et de diminuer la quantité d’eau dans votre corps. Cependant, la surutilisation des diurétiques peut endommager les articulations. Selon le livre, « Votre corps de nombreux Cris pour l’eau, » le principe dans la conception de tous les joints est pour l’eau d’agir comme agent de lubrification. Comme l’eau est retiré de l’organisme, le stress sur les articulations devient plus grande. Au fil du temps, cela peut porter sur les articulations et amener à briser.
Contractions musculaires
L’un des effets secondaires déclarés de la surconsommation d’yerba maté est une occurrence de secousses musculaires. Ceci peut affecter le tonus musculaire, conduisant à une démarche anormale. Démarche secousses et anormale de muscle prolongée peut provoquer de stress et l’affaiblissement des articulations.


 

Vos serez surement intéressé par ces blogs : sel de Guerande, les fleurs de bach, l'aloe vera, la plante de stevia bio, les femmes nappy, le fruit du camu camu, le sel de Guérande, l'arbre du baobab, la feuille de menthe bio, le fruit de grenade bio, la baie d'aronia bio, chia bio, le fruit de l'acerola bio, le fruit de maqui bio, le fruit de guarana bio, l'huile de jojoba bio, la boisson de maté bio, le silicium organique, utilisation du chanvre bio, le thé de rooibos, l'huile d'argan, konjac bio coupe faim, les antioxydants naturels, le sirop agave biologique, physalis peruviana, la racine de gingembre biologique, le citron yuzu bio, le fruit de cupuacu biologique, la baie d'arbouse bio, la vigne rouge bio pour la circulation, urucum bio contre le cancer de la peau, le fruit de lucuma bio, les amandes biologiques, la cerise, le fruit de mangoustan bio, le thym antioxydant, levure de riz, le citron vert, les antioxydants naturels puissants, le raisin riche en antioxydant, l'ortie bio riche en silice, la baie de sureau, le goji de l'Himalaya, les baies de goji Himalaya, les antioxydants naturels puissants, la pulpe de baobab biologique, les protéine biologique, beurre de karite bio, le fruit de l'argousier bio, la poudre de baobab bio, la feuilles de ginkgo biologique,le goji biologique, le champignon reishi biologique, le transhumanisme, les sushis japonais, le fruit du baobab bio, les baies de goji biologique, la pharmacie biologique, le cannabis biologique, la marijuana biologique, les insectes comestibles, les prooxydants, la poudre de baobab biologique, le pain de singe baobab, le baobab biologique, biologiquement, le bouye jus de baobab, baobab.com, la tomate biologique, les insectes comestibles,le fruit du corossol, le fruit du baobab biologique, la feuille de graviola bio, le bambou bio, l'artemisinine bio anti-cancer, baobab.com, la feuille de corossol, un hamburger vegetarien, la dhea naturelle, couple mixte, le caylar, l'armoise anti-cancer, lait de cafard, pissenlit cancer, graviola corossol, la feuille de papaye anti cancer